FLE et Euro 2016 : pays, nationalités et prépositions

Dans quelques heures, c'est le coup d'envoi de l'Euro 2016 !

Et cette année, nous sommes chanceux puisque c'est la France qui accueille la compétition.

 

Alors si vous avez des apprenants particulièrement enthousiastes, profitez-en pour revoir les pays (nom, genre et nombre), les nationalités et les prépositions à utiliser.

 

Pour changer un peu, je vous propose de réaliser cette activité sur TNI (ici avec Notebook). De cette manière, vous apporterez un peu de dynamisme à votre cours. Si, en revanche, vous n'avez pas de TNI mais que vous souhaitez tout de même faire cette activité, je vous propose une alternative papier. Les activités sont les mêmes mais vous perdrez sans doute un peu le côté ludique et vous risquerez de devoir investir en encre pour votre imprimante (si vous êtes en cours individuel c'est faisable).

 

Bonne lecture, bonne activité et bon match !

Lire la suite 2 commentaires

Compréhension orale : "Roméo kiffe Juliette" de Grand Corps Malade



Parlons de sentiments avec nos jeunes, parlons de relations, d'amour mais parlons aussi de religion et de racisme.


A l'origine, je cherchais une chanson sur Paris pour une classe d'adolescents. Un grand classique à faire mais je voulais une version un peu plus récente que "Il est cinq heures, Paris s'éveille" ou "Sous le ciel de Paris". J'avais alors sélectionné "Pam Pa Nam" d'Oxmo Puccino (vidéo par ici) mais cela me paraissait encore un peu difficile. Et puis, je me suis perdue sur Internet et Youtube pour tomber sur "Roméo kiffe Juliette" de Grand Corps Malade. 


J'ai eu un gros coup de coeur, j'ai été heureuse de retrouver la voix et les textes de Grand Corps Malade que j'avais un peu mis de côté et ça m'a paru une évidence. Finalement, on ne parlera pas de Paris mais d'amour et surtout de racisme. Je vous propose donc ma fiche pour utiliser cette chanson pendant votre cours.


Ce qui serait parfait, ce serait de faire cette activité en fonction de ce que font vos collègues. Si vous êtes en milieu scolaire, demandez au prof d'anglais s'il a l'intention de parler de Shakespeare (ou au prof de lettres). Pourquoi ne pas travailler ensemble ! Vous pouvez aussi approfondir le travail d'écriture et vous intéressez au slam. 


Lire la suite 4 commentaires

Le bonus du week-end : infographie du comparatif

Lire la suite 1 commentaires

Fiches pop-up de l'indicatif

Aujourd’hui c’est vendredi, ça veut donc dire que ça y est, nous y sommes, nous sommes en week-end ! Nous allons pouvoir nous reposer, dormir, sortir ... mais c’est aussi l’occasion de profiter de ce temps libre pour bricoler et préparer de jolies surprises à nos apprenants. Pour occuper votre week-end, je vous propose donc une sorte de DIY du FLE ! Si vous me suivez sur Facebook, vous aviez d’ailleurs sans doute vu passer un aperçu.

 

Quand vous étiez petits, je suis sûre que vous aviez des livres pop-up et que vous adoriez tourner les pages à la recherche de la petite flèche à tirer ou des fenêtres à ouvrir pour découvrir ce qui s’y cachait derrière. Alors pourquoi ne pas s’en inspirer pour nos activités de grammaire ? Ou plutôt pour la conjugaison. Retenir toutes les terminaisons de tous les temps dont dispose le français n’est pas une mince affaire et ce n’est franchement pas très pratique de toujours se promener avec un Bescherelle dans la poche. Je vous propose donc ces petites fiches pop-up, à fabriquer vous-même, pour tout avoir sous la main. Enfin presque.

 

Ces fiches regroupent donc les verbes des premier et deuxième groupes aux principaux temps de l’indicatif (présent, imparfait, passé composé et futur). De cette manière, sur une seule et même fiche, vos apprenants auront toutes les terminaisons (des verbes réguliers bien sûr). Pour le troisième groupe et les auxiliaires, il faudra un peu de patience, vous savez bien qu’ils ne sont pas simples et je dois y réfléchir. Une fois prêts, vous pourrez utiliser ces outils de plusieurs manières : les mettre à disposition de tous pour les consulter en cas de besoin, les distribuer à tous vos apprenants (si vous n’en avez pas 40 par classe) pour qu’ils puissent les utiliser de façon autonome à tout moment (pour faire des exercices, pour la production écrite, en cas de doute …) ou comme outils à utiliser lors des contrôles. A vous de voir. Personnellement, je les distribue à mes apprenants pour qu’ils puissent les consulter quand ils veulent.


D’un point de vue pratique, je vous propose deux formats. Un format A4 idéal pour ceux qui utilisent des grands classeurs par exemple et un petit format facile à glisser dans un cahier ou dans un livre.

 

Pour la fabrication, il vous suffit d’imprimer les modèles que je vous livre en téléchargement et de les plastifier (vos fiches dureront plus longtemps et le plastique facilite la manipulation). Ensuite, vous n’avez plus qu’à découper vos petites flèches, de tailler délicatement au cutter les parties en pointillés et d’y insérer vos flèches. Et voilà, le tour est joué !

Lire la suite 0 commentaires

Production orale : parler des habitudes alimentaires

Vous l’avez sans doute vue et regardée avec curiosité cette campagne publicitaire de Sweetgreen. En effet, en 2014, cette chaîne de saladerie américaine promouvant l’alimentation saine et équilibrée a diffusé une série de photos représentant les plateaux-repas typiques de neuf pays.

 

 

Ce genre de support est idéal pour parler de nourriture et d’alimentation en classe. Je vous propose donc ci-dessous une fiche pédagogique pour utiliser cette campagne publicitaire avec vos apprenants. Je l’ai mise en place avec plusieurs classes dans lesquelles j'interviens, au collège, et cela s’est plutôt bien passé (même si j'ai été étonnée de voir que les élèves ne reconnaissaient pas le plateau français malgré le gros morceaux de camembert !). Si vous travaillez avec de petits groupes, je pense que c’est encore mieux.

Lire la suite 1 commentaires

Le bonus du week-end : infographie du passé composé

 Il y a quelques semaines, je vous proposais une fiche pédagogique pour travailler le passé composé avec vos apprenants. Certains, tout comme moi bien sûr, l’ont utilisée et j’en suis ravie.

 

Cette semaine, avec une des écoles de langues avec laquelle je travaille, nous avons commencé à mettre en place un programme de français pour le monde de l’entreprise. J’ai donc petit à petit organisé mes idées, listé les objectifs à atteindre, les savoirs faire à acquérir, les points culturels à aborder … et bien sûr les éléments grammaticaux indispensables. Lorsqu’est arrivé le passé composé, j’ai bien évidemment pensé à cette fiche réalisée quelque temps plus tôt et je me suis demandé si je pouvais l’utiliser dans ce contexte. Et  bien, ma réponse a été oui … et non. Le passé composé reste le passé composé, il est le même pour tout le monde avec un auxiliaire à choisir, des participes passés à utiliser et des accords pas toujours faciles. Mais ici le public est différent, la précédente fiche avait été réalisée pour un public plutôt adolescents (et on ressent cette influence dans le choix du thème, des couleurs et de la mise en page et dans les exemples proposés). Pour m’adapter à ce nouveau public, adulte et professionnel, j’ai alors réfléchi sur la mise en page, la façon de présenter le passé composé. L’idée a alors été de se rapprocher du monde de l'entreprise, de leur façon de présenter les informations en proposant une infographie du passé composé. Une infographie pour, d’un seul coup d’œil, se rappeler et comprendre comment le faire et l’utiliser.

 

 

 

Lire la suite 2 commentaires

"Il est" et "C'est" avec le sac à mystère

Lire la suite 2 commentaires

Un passé composé sans fausse note

L'objectif de la semaine pour une de mes élèves était de revoir le passé composé, de reprendre TOUT depuis le début pour repartir sur de bonnes bases. Nous avons alors procédé par étapes en commençant par une observation de plusieurs exemples pour être bien sur de comprendre ce qu'est le passé composé et de quoi il est composé justement. Après ce premier travail, nous nous sommes penchées de plus près sur le choix de l'auxiliaire (dans quels cas utiliser être et dans quels cas utiliser avoir) puis nous avons petit à petit relevé des constantes dans la construction de notre participe passé.

 

Dis comme ça, j'admets que ça n'a pas l'air amusant, d'ailleurs souvent mes élèves aimeraient passer cette étape. Pour rendre cette activité plus  agréable et sympa, j'ai décidé de me concentrée sur un thème bien précis : la musique. Car oui, aviez-vous remarqué comme notre passé est musical ! Nous devons le composer, comme si nous étions de grands compositeurs, être attentifs aux accords et choisir parmi une batterie de participes passés possibles ! Et comme le hasard fait bien les choses, cette élève en question a une réelle passion pour la musique et prend des cours de chant lyrique.


 

Comme je me suis beaucoup amusée à créer cette mini-unité et que, semble-t-il, mon élève se sent plus à son aise avec le passé composé, je vous propose de télécharger cette fiche, d'y jeter un coup d'oeil, de vous en inspirer ou de l'utiliser telle quelle si vous le souhaitez. Celle-ci est composée d'un document déclencheur (une succession de phrases au passé composé), d'une  partie lexique sur la musique, d'une partie théorique illustrée reprenant le choix de l'auxiliaire et le participe passé et une fiche d'exercices pour s'entrainer. Pour vous aider à utiliser cette fiche étape par étape, je vous propose un mini-guide à suivre.


Je précise qu'il s'agit d'une mini-unité, une première approche au passé composé. D'autres activités sont prévues par la suite pour approfondir le participe passé, introduire les règles de l'accord et choisir entre l'imparfait et le passé composé.

Lire la suite 3 commentaires

Profitez de la Chandeleur pour voir ou revoir vos articles partitifs

 Pour fêter la Chandeleur et profiter de vos crêpes tout en vous entraînant en français, je vous propose une petite fiche de révision sur les articles partitifs. Rien de bien compliqué puisqu'il s'agit de révision mais vous pouvez très bien l'utiliser pour introduire cette notion tant ce point grammatical est simple. 


Cette fiche se présente de la manière suivante : une partie "Observation" où le point grammatical est utilisé en contexte. Vient ensuite la partie "Analyse" où quelques petites questions simples vont permettre à l'apprenant de comprendre l'intérêt du point grammatical en question, d'en tirer les premières remarques pour arriver petit à petit à la règle. La troisième et dernière partie, "Compréhension" permet donc de synthétiser les observations réalisées précédemment, d'en ajouter et d'annoncer la règle.

 

Comme c'est jour de fête, je vous propose non seulement la fiche de cours/révision mais aussi une fiche avec des exercices pour vous entraîner (les corrigés sont prévus).

 

Bon travail et bonne Chandeleur à tous !

Lire la suite 2 commentaires